Baby taj 22/01/13

Surnommé le Baby Taj, le tombeau-jardin de Itimad-Ud-Daulah, le grand trésorier de l'empire moghol, fut érigé par sa fille Nur Jahan. Commencée en 1622, la construction dura 6 ans. Le marbre blanc côtoie des mosaïques multicolores, des marquetteries de pierres et des panneaux à clair-voie. Ce mausolée est un des édifices moghols les plus innovants du XVIIe siècle.
Démarrer diaporama
Le mausolée de plan carré comporte 2 étages. Le pavillon supérieur s'ouvre sur une large plate-forme dont les 4 coins sont occupés par des minarets aux profils…
Des panneaux ornés de motifs géométriques, composés de pierres de couleurs incrustées, parent les murs du tombeau.
Les Jali, panneaux de marbre ajourés, sont taillés dans un unique bloc de pierre.
Des niches décorées de peintures représentant des bouquets, des arbres, des fruits et des carafes de vin, ornent les cloisons intérieures de la chambre…
Pietra dura. Le marbre poli est incrusté de pierres. C'est la première fois que l'on fit un usage aussi important de cette technique de marquetterie.