Stupa 06/02/18

On doit la construction de ce site bouddhiste à l'empereur Ashoka (273-236 av. J-C). il fût laissé à l'abandon à partir du XIVe siècle et redécouvert en 1818 par un officier britannique, le général Taylor. Au début du XXe siècle les structures sont remises dans leur état actuel.
Démarrer diaporama
Le stupa n°3,. 15m de diamètre et 8m de haut, ne possède qu'un seul torana (portail). C'est dans ce stupa que l'on découvrit les reliques de Sariputra et…
Les toranas furent un support d'enseignement bouddique durant les treize siècles où cette colline demeura un haut lieu monastique
Ces toranas sont un véritable livre de pierre illustré des allégories des quelque 547 existences antérieures de l'Eveillé Bouddha, plus les quatre grandes…
Stupa n°3
Le stupa n°1 mesure 37m de diamètre sur plus de 16m de haut. Ses quatre toranas sont très richement sculptés.