Rapa Nui 17—21/11/16

L'île de Pâques, en pascuan "Rapa Nui", se trouve à 3 680 km des côtes chiliennes et à 4 050 km de Tahiti, l’île habitée la plus proche étant l'île Pitcairn à plus de 2 000 km à l’ouest. À ce titre, il s'agit du lieu habité le plus isolé du monde, après l'île de Tristan da Cunha. L’île de forme triangulaire, d'environ 23 km dans sa plus grande dimension, couvre 164 km². Née des profondeurs de l'océan, par une brèche de l'écorce terrestre, elle a été constituée par 3 volcans principaux, aujourd'hui éteints, le plus haut culminant à 511 m. On compte en plus près de 70 cônes secondaires parsemant l'île. Elle fut visitée par le navigateur néerlandais Jakob Roggeveen le jour de Pâques, d'où son nom, le 6 avril 1722. Elle fut annexée par l’Espagne en 1770 sous le nom d'isla San Carlos, puis des Français s'y installèrent après 1864 et en 1888 l'île devint une possession chilienne. Depuis 1995, le patrimoine archéologique de l’île est protégé et inscrit au Patrimoine mondial par l'UNESCO ; il comprend 887 statues de basalte, les moaï, de 4 m de hauteur moyenne et près de 300 terrasses empierrées au pied de ces statues, les ahû.
Démarrer diaporama

Ahu a kivi

4 images

Ahu uri a urenga

2 images

Akahanja

5 images

Anakena

15 images

Ana kai tanjata

6 images

Hanga kioe

2 images

Hanga roa

65 images

Orongo

21 images

Papa vaka

2 images

Puna pau

4 images

Rano a raraku

42 images

Tahai

8 images

Te pito kura

5 images

Tonjanki

17 images

Vaihu

4 images

Vinapu

6 images