Up martine-thierry » Monde » Chili » Rapa nui Prev Next

Page | 1 | 2 |

rapa_nui_09
rapa_nui_10
rapa_nui_11
rapa_nui_12
rapa_nui_13
rapa_nui_14
rapa_nui_15
rapa_nui_16
rapa_nui_17
rapa_nui_18
rapa_nui_19
rapa_nui_20

L'île de Pâques, en pascuan "Rapa Nui", se trouve à 3 680 km des côtes chiliennes et à 4 050 km de Tahiti, l’île habitée la plus proche étant l'île Pitcairn à plus de 2 000 km à l’ouest. À ce titre, il s'agit du lieu habité le plus isolé du monde, après l'île de Tristan da Cunha. L’île de forme triangulaire, d'environ 23 km dans sa plus grande dimension, couvre 164 km². Née des profondeurs de l'océan, par une brèche de l'écorce terrestre, elle a été constituée par 3 volcans principaux, aujourd'hui éteints, le plus haut culminant à 511 m. On compte en plus près de 70 cônes secondaires parsemant l'île. Elle fut visitée par le navigateur néerlandais Jakob Roggeveen le jour de Pâques, d'où son nom, le 6 avril 1722. Elle fut annexée par l’Espagne en 1770 sous le nom d'isla San Carlos, puis des Français s'y installèrent après 1864 et en 1888 l'île devint une possession chilienne. Depuis 1995, le patrimoine archéologique de l’île est protégé et inscrit au Patrimoine mondial par l'UNESCO ; il comprend 887 statues de basalte, les moaï, de 4 m de hauteur moyenne et près de 300 terrasses empierrées au pied de ces statues, les ahû.
20 Images | Create web photo albums with Jalbum | Chameleon skin | Aide
Martine et Thierry MOISAN / Reproduction interdite sans autorisation / Contact : thierry@martine-thierry.net