Sainte-Mère-Eglise 03/06/2019

Théâtre de l’un des plus grands exploits de l’histoire militaire, Sainte-Mère-Eglise a vu des parachutistes "pleuvoir" sur sa bourgade et ses alentours dans la nuit du 5 au 6 juin 1944. Elle a été l'une des premières communes de France continentale à être libérée le 6 juin.
Démarrer diaporama

Camp Geronimo

Depuis plusieurs années, les reconstituteurs se retrouvent, sous l'égide de l'Airborne Museum, pour recréer un camp regroupant les troupes aéroportées…

110 images

Airborne Museum

A travers une muséographie spectaculaire et réaliste, ce musée rend hommage aux 82e et 101e Divisions aéroportées américaines qui se sont illustrées lors des…

42 images

Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption
Edifice datant du XIe au XIIIe siècles.
Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption
Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption
Un mannequin représentant le soldat américain John Steele, rendu célèbre en restant accroché par les suspentes de son parachute au clocher de l’église, rappelle…
Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption
Des vitraux modernes, datant de 1947 et 1972, illustrent le parachutage des troupes américaines.
Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption
Eglise Notre-Dame-de-l'Assomption
Ambiance commémoration
Ambiance commémoration
Ambiance commémoration
Ambiance commémoration