Cloître des Cordeliers 04/09/2020

Le couvent des Cordeliers fut vraisemblablement établi au XIIIe siècle. Les religieux de l’ordre de Saint-François, les Franciscains, portaient sur leur robe de bure couleur marron une grosse corde armée de nœuds et tombant presque jusqu’aux pieds. Aussi furent-ils désignés jusqu’à la Révolution sous l’appellation de « Cordeliers » (Cordes Liées). Les Cordeliers ont occupé le site qui comptait alors une église, la cour d'entrée, un chai, un cuvier, une cave, un jardin et un corps de logis avec six chambres, jusqu'à la Révolution. À la fin du XIXe siècle, les propriétaires eurent l'idée d'utiliser les sous-sols pour en faire des chais et des caves.
Démarrer diaporama
Boutique des Cordeliers
Vestiges de l'ancien monastère franciscain du XIVe siècle
Les Cordeliers
Cloître des Cordeliers
Cloître des Cordeliers
Il ne reste du cloître que la moitié des colonnes
Cloître des Cordeliers
Cloître des Cordeliers
Cloître des Cordeliers